18 avril 2021

Portrait

La vertu que j’estime le plus : la patience

Ma qualité préférée chez les autres : l’altruisme

Mon trait de personnalité le plus révélateur : rêveuse

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : leur fidélité

Mon principal point fort : l’autodidactisme

Mon principal point faible : la dispersion

Mon occupation préférée : écrire à mes heures perdues

Mon idée du bonheur : être épanouie et savoir où l’on va

Mon idée du malheur : la perversité des autres

Si je n’étais pas moi-même, qui aurais-je aimé être ? un panda

Où aimerais-je vivre ? sur une île déserte

La couleur que je préfère : toutes les couleurs de l’arc en ciel

La fleur que je préfère : l’orchidée

L’oiseau que je préfère : le dodo de l’île Maurice (paix à son âme)

Le plat que je préfère : le chili

La boisson que je préfère : le vin rouge

Le son/ le bruit que je préfère : les gouttes de pluie qui s’écrasent sur les vitres

Le mot que je préfère : aimer

Le mot que je déteste le plus : je ne le dirais pas, par simplepolitesse

Mes prénoms préférés (féminin/ masculin) : Alexiane et Lemmy (bienévidemment)

Mes auteurs/ autrices préféré/es : Bernard Werber

Mes héros préférés dans la fiction : Rick Grimes

Mes héroïnes préférées dans la fiction : Xena la guerrière

Mes musicien/ne/s/ chanteur/ses préféré/e/s : Freddy Mercury

Mes héros dans la vie réelle (vivants ou décédés) : Jean Moulin

Mes héroïnes préférées dans la vie réelle (vivantes ou décédées) : Mère Térésa

La réforme/ l’évolution historique que j’admire le plus : le droit de vote aux femmes

Les personnages que je déteste dans l’Histoire humaine : Hitler

Ce que je déteste par-dessus tout : la méchanceté gratuite

Les fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence : les fautes d’orthographe

Le don de la nature que je voudrais avoir : tout dépend ce qu’on appelle un don. Le don de voir clair dans le jeu de quelqu’un

Comment j’aimerais mourir : sans douleur

En quoi je voudrais être réincarnée : certainement pas une théière

Ma devise : qui ne tente rien n’a rien

Mon état d’esprit actuel : d’une neutralité à toute épreuve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *