28 octobre 2020

J’aime / J’aime pas

Petit exercice d’écriture spontanée sur le principe des listes. Le fameux « J’aime / J’aime pas », simple et agréable quand je n’ai pas forcément envie d’écrire un texte plus élaboré.

J’aime me blottir dans un plaid pour regarder des films ou des séries en famille. J’aime entendre la pluie marteler les carreaux lorsque je m’endors. J’aime quand ma semaine de travail se termine. J’aime les “je t’aime” à la volée de mon fils de quatre ans. J’aime les surprises que mon homme m’offre en toutes circonstances et non pas seulement, lors de grandes occasions. J’aime quand mes idées se couchent facilement sur le papier. J’aime les promenades en automne où mon regard se plaît à contempler les tonalités mordorées des feuilles mortes sur le sol. J’aime le silence, quand il n’est pas interrompu par les voitures vrombissantes. J’aime observer longuement les vagues. J’aime Epictète. J’aime la solitude et mes longues réflexions sur la vie.

Je n’aime pas l’hypocrisie et la méchanceté gratuite, la malveillance à des fins de destruction. Je n’aime pas lorsque mon dimanche touche à sa fin et que mon estomac se noue de contrariétés futiles. Je n’aime pas les personnes qui se fichent de l’avenir de la planète. Je n’aime pas le vent qui plaque brutalement mes cheveux sur le visage. Je n’aime pas quand mes lunettes s’emplissent de buée lorsque j’ouvre la porte du four. Je n’aime pas la haine et la colère, ni même la guerre et les bastons. Je n’aime pas ceux qui prônent le pouvoir au détriment de la vérité. Je n’aime pas écouter mes intuitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *