27 octobre 2020

Chat vous en bouche un coin !

Pour la consigne d’écriture concernant les mots de la semaine de la langue française, j’avais cette histoire en tête mais ce n’est pas celle-ci que j’ai retenu. Pour autant, je la publie ici pour vous partager ce dialogue de sourd que j’ai pris plaisir à rédiger.

Mon bon monsieur, mais quelle grossière erreur que de l’avoir adopté en un clic sur votre site ! J’aurais dû mourir ce jour là ! Mon bel appartement ! Un vrai capharnaüm depuis qu’il est arrivé ! Je ne vous raconte pas ! Mon canapé, il est griffé de partout. Je retrouve systématiquement des souris mortes dans mon lit ! Maou est tout sauf…euh… le chat qu’on s’imagine être joueur et câlin, voyez ! Sous ses airs angéliques, il est fourbe, mesquin. Je le hais de toute sa splendeur ! Plus le temps passe, plus j’ai l’intime conviction qu’il possède un génome modifié, qu’il est venu d’ailleurs pour asservir notre Humanité. N’importe qui aurait pu être berné par son regard de chat battu ou par sa robe toute soyeuse qui promettait des heures de caresse. Sans parler de ses grognements loin des ronronnements auxquels je m’attendais ! Nada ! Niet ! Autant dire que lui et moi, nous ne sommes absolument pas compatibles pour une vie pérenne à deux ! 

Cessez de vous gausser ! Je ne suis ni folle, ni parano ! Il recommence ! Il me scrute ! Il m’observe ! Mais quelle horreur ! Voici qu’il recommence son cinéma ! Il monte sur la table ! Il veut m’étouffer !

Voyez ça ! Il n’a aucune honte à me présenter son croupion en plein visage. Ce n’est pas le genre de clair de terre qu’on s’attend à observer de près. Je n’ai pas signé pour ça, mon bon monsieur ! 

Quoi ? Tous les chats font ça ? Ah non, je n’en suis pas sûre ! 

J’en ai marre, moi, d’entrevoir les bas fonds de son intimité foireuse lorsque je me m’attable. Il fait tout pour me couper l’appétit et me voler mes repas ! J’ai perdu 10 kilos depuis que j’ai eu le malheur de l’accueillir dans mon humble demeure ! Je porte réclamation ! On est pas bien loin du préjudice moral, vous m’entendez !

Et encore ! Je n’ai pas fini ! Je ne vous ai pas encore parlé de sa vision nocturne ultra développée. Chaque matin, je dois traverser mon salon pour pouvoir ouvrir la satanée lumière. Figurez-vous qu’il m’arrache les mollets cet animal de satan ! Je suis sûre que son objectif dans la vie est de faire de moi son casse dalle ! Que je maudis l’électricien qui n’a pas réfléchi une seconde à la personne qui allait en souffrir ! Je vais porter plainte contre le constructeur !

Oui, il veut me bouffer, monsieur ! Je vous l’assure ! 

Quoi donc ? Vous me dites que c’est impossible ? Les chats ne mangent pas les chiens ? Et croquer des mollets, ça existe pas non plus ? Vous voulez des preuves ? Des photos ? Des vidéos ?

J’ai même fais installé un capteur sensoriel pour enregistrer ses mouvements nocturnes ! Sait-on jamais qu’il aurait l’intention de m’étouffer dans mon sommeil ! Je n’ai absolument pas confiance ! Figurez-vous qu’il passe son temps à me scruter dans le noir ! 1 576 mouvements enregistrés rien que pour la nuit dernière ! S’il y a bien une chose que je désire plus que tout au monde, c’est me débarrasser de ce minable une bonne fois pour toute ! 

Et puis, ce n’est pas tout ! La dernière fois que je rangeais mes courses, il a tenté de m’assassiner ! Il s’est frotté sur moi, tout mielleux, pensant certainement que j’allais lui donner des croquettes ! Il hurlait tellement qu’on aurait dit que les pompiers avaient débarqué dans ma cuisine ! Il s’est placé derrière mes mollets et a tenté de me faire trébucher ! Je vous jure, monsieur que j’aurais pu y laisser la vie ! 

Qu’entends-je ? C’est impossible de me le reprendre ? Il n’y a donc pas de SAV chez vous ? Je veux parler au directeur ! 

2 réflexions sur « Chat vous en bouche un coin ! »

  1. Ahah !

    J’ai bien ri avec cette nouvelle ! J’ai un chat que j’adore, et qui aime lui aussi foutre son clair de terre partout, surtout sur mon ordinateur, mes affaires quand je travaille !

    Bref, je reconnais la consigne des mots imposés, une que j’avais particulièrement aimé faire. Et tu en as tiré une histoire drôle, sur le SAV pour animaux de compagnie !

    Belle journée à toi,
    Sabrina

    1. Bonjour Sabrina
      Et bien, figure toi que ce n’est pas celle que j’ai choisi de mettre sur la plateforme… J’en ai écrit deux, dont celle-ci ! Tu découvriras l’officielle très prochainement !

      @bientôt
      Dorothée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *